Le saut dans le vide ( Marie Robert ) đź’«

 » Je n’y arriverai pas »
 » Ce n’est pas pour moi « 
 » Non, en fait , je ne vais pas y aller « 

Des pages entières , des milliers de lignes pourraient être remplies en déclinant ces phrases qui naviguent dans notre mental , paralysent nos gestes , rougissent nos joues et alimentent nos regrets , à ces sauts auxquels nous avons renoncé , à ces baisers fantômes , à ces occasions manquées .

Mais plutĂ´t que de nourrir ce qui n’a pas Ă©tĂ© , donnons nous du courage pour toutes les occasions Ă  venir , renforçons notre colonne vertĂ©brale pour ne plus Ă  avoir Ă  lister nos impossibles . L’action n’a rien de simple, car aussi infime qu’elle soit, elle suppose de l’audace et c’est bien lĂ  que la confusion commence , car l’audace fait peur avec l’idĂ©e de s’Ă©lancer sans filet de sĂ©curitĂ© , et nombreux sommes nous Ă  ne pas nous sentir capables de sauter dans le vide .

Pourtant , rien Ă  voir avec cela, car la vĂ©ritable audace est celle de la prĂ©paration . L’audace vient en amont . Elle surgit au moment oĂą les questions se posent , oĂą l’on formule , oĂą l’on investigue , oĂą l’on Ă©tudie, oĂą l’on s’arrĂŞte de se fier aux idĂ©es reçues. L’audace n’est pas dans la concrĂ©tisation, mais bien dans le bilan intĂ©rieur, dans l’analyse qui prĂ©cède le saut.

Laissons le temps d’infuser, dans la comprĂ©hension de nos actes, de conscientiser nos appuis. Et puis, une fois tout ça , tout devient incontournable et sauter dans le vide une formalitĂ©.
Au lieu de ressasser nos échecs , préparons la suite, construisons notre confiance, donnons nous les conditions de notre réussite et apprenons à danser dans le vide avec souplesse et discernement.

« L’audace a du gĂ©nie , de la puissance , de la magie. Quoi que tu rĂŞves d’entreprendre, commence le  » ( Goethe)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *